Pierre Karl Péladeau dénigré : Québecor contre-attaque

Pierre Karl Péladeau a reçu le soutien du PDG de Québecor, Pierre Dion, après les méchantes critiques portées à son encontre lors de l’émission Tout le monde en parle de dimanche soir dernier.

Pour revenir à ce qui s’est passé la veille de la déclaration de Pierre Dion, Pierre Karl Péladeau était longuement critiqué par Mitch Garber, patron de Caesars Acquisition Company. Ce dernier a critiqué ouvertement l’actionnaire de contrôle de Québecor en déclarant que Pierre Karl n’a rien apporté de bon à Québecor depuis qu’il est à la tête des actionnaires du groupe. À lui de poursuivre qu’il n’y a jamais eu aussi de bas taux de croissance dans le secteur des communications dans l’histoire du Canada ou de l’Amérique du Nord.

En poursuivant sa diatribe en vers Pierre Karl, l’acteur des casinos en ligne s’est proposé ouvertement de changer la perception du public envers l’actionnaire majoritaire de Québecor. Selon Mitch Garber, il est dans son devoir d’expliquer aux gens que le fait de porter le nom de Péladeau n’implique pas forcement qu’on est un bon PDG. Pour finir, il a lancé une petite prière selon laquelle, il espère que le prétendant au poste de chef du Parti québécois affichera une bien meilleure performance de gestion de l’économie.

Fidèle à son collègue, le chef de la direction de Québecor Pierre Dion a publié un communiqué lundi 30 mars dernier. Un communiqué qui condamne ces propos mal fameux. Selon Pierre Dion, Pierre Karl a été un atout majeur pour son entreprise. Il a été à la fois un excellent gestionnaire et un leader innovateur. Comme preuve, Pierre Dion souligne que Québecor a enregistré plus de 80 % de croissance en matière de bénéfice d’exploitation pour la période comprise entre 1999 et 2014, soit une progression de 770 millions de dollars à 1,4 milliard.

Dans le même communiqué, Québecor précise que l’entreprise a su prendre soin de ses actionnaires et a connu une forte croissance sous la présidence de Péladeau fils : acquisition de Vidéotron en 2000 et grand succès dans la téléphonie mobile.