Nouveau projet fou à Las Vegas

Rien que le nom Las Vegas, dans l’imaginaire collectif évoque la démesure. Mais là le projet du magnat  Steve Wynn est en passe de pulvériser tous les records ! Jugez plutôt. D’abord le coup du projet : 1,6 milliard de dollars avec un hôtel d’un millier de chambres et le tout sur lagon d’une quinzaine d’hectares ! Le projet ne devrait être opérationnel qu’à l’horizon 2020. en attendant son promoteur met l’accent sur la consommation et pas forcément sur les jeux de casino sans dépôt. D’ailleurs, s’il faudra s’acquitter d’un droit d’entrée, l’entrée des salles de jeux de casino devrait être, elles, gratuite.

Les jeux d’argent ne représentent plus qu’un tiers des revenus à Las Vegas

Tout ceci entre dans une logique consumériste avouée qui s’appuie sur une simple constatation : on vient plus à Las Vegas pour flamber à la roulette, au black-jack ou aux machines à sous. Enfin, disons pas que. En effet de récentes études ont montré que la part des revenus du jeu est tombée à à peine 33 % du total des revenus engendrés par les complexes de loisirs du Nevada essentiellement axés sur l’hôtellerie de luxe, la gastronomie et les spectacles. La ville de tous les péchés qui connaît un taux de remplissage exponentiel s’assagit-elle pour devenir un centre d’attractions familiales ? Sans doute quand on sait que Walt Disney y sera de plus en plus présent, notamment au cœur du nouveau complexe dont nous venons de parler.

Mais bon, le jeu reste quand même présent et souvent dans la démesure puisque chez Wynn, certaines machines à sous acceptent des jetons à 5000 dollars ! Un concept innovant pour concurrencer l’essor du casino en ligne gratuit.