Foudre et chance: L’homme qui défia les statistiques

La chance, elle est au cœur même de tous les jeux de casino, loteries et machines à sous en tête. Bien entendu, certains jeux sont plus ‘contrôlables’  que d’autres : on pense, par exemple, au blackjack ou à certaines variantes de poker comme le Hold’em qui, à haut niveau, fait intervenir une bonne partie de bluff, de psychologie et d’observation. Mais tout ceux qui ont pu observer un des grands tournois de poker vous le diront : même dans le top 10 d’un championnat international, la chance joue une part notable et nombre de joueurs de talent se sont un jour ou l’autre fait sortir suite à l’apparition d’une combinaison fortement improbable.

Jouer de malchance ?

Certaines personnes semblent pourtant attirer la chance, ou la malchance, et la présence de nombreuses expressions et idiomes dans la plupart des langues démontre bien qu’il s’agit là d’un sujet qui non seulement a été observé par le commun des mortels mais qui, également, nous fascine. On peut ainsi : vivre  « au petit bonheur la chance », « donner sa chance à quelqu‘un » ou bêtement « laisser passer sa chance », on peut « porter chance », avoir la « baraka » ou, au contraire, la « scoumoune » … Bref, chance et malchance sont les deux facettes inséparables d’une même médaille.

L’histoire qui suit est un incroyable mélange de ces deux extrêmes, un cas unique ou presque de combinaison de chance insolente et de malchance…

Coup de foudre gagnant

On entend parfois la maxime « vous avez plus de chances d’être frappé par la foudre que de gagner au loto ». Quelques chiffres pour étayer cette affirmation : vous avez moins d’une chance sur un million d’être frappé par la foudre  et, au Canada où cette histoire s’est déroulée, vous avez seulement une chance sur 14 millions de gagner l’Atlantic Lottery.

Et pourtant, aussi incroyable que cela puisse paraître, voici l’histoire d’un homme qui fut à la fois frappé par la foudre et gagna plus d’un million à la loterie.  A 14 ans, Peter McCathie fut frappé par la foudre alors qu’il pataugeait dans les eaux peu profondes d’un lac et il y survécut. Comment « avoir de la chance dans son malheur », pourrait-on dire.  Mais la chance avait, semble-t-il, prévu de se montrer bien plus généreuse avec lui puisque, bien des années plus tard, le voici heureux détenteur du ticket gagnant de la loterie canadienne Atlantic, remportant ainsi un lot d’un million de dollars (lot qu’il devra cependant partager avec un co-travailleurs qui misa avec lui).

Revenons à nos chiffres pour en tirer une statistique improbable : sachez que la combinaison de ces deux événements, être frappé par la foudre ET gagner à la loterie, n’a qu’une chance sur 2.6 trillions de se produire. Impressionnant, non ? Ce n’est pourtant pas fini puisque la fille de Peter McCathie a également été frappée par la foudre (elle va bien aussi, merci pour elle). Et là, quand on cumule tout ces faits, ça commence plus à ressembler à un cas sortis des X-Files qu’à quoi que ce soit d’autre, n’est ce pas…

Et vous, de votre côté, comment se porte votre ‘facteur Chance’ ? Pour le savoir, laissez-vous donc tenter par un de nos casinos en ligne, par exemple le bien nommé Casino Astral. Nous, de notre côté, nous ne pouvons que souhaiter que la chance vous sourie !