Le casino Neuchâtel en ligne, c’est pour bientôt!

Le casino Neuchâtel en ligne, c’est pour bientôt!
5 (100%) 1 vote

C’est annoncé, le casino Neuchâtel en ligne, est-ce possible ? Le premier casino de suisse romande, proposera cet été ses jeux en ligne. Une nouvelle en lien direct avec l’autorisation des jeux d’argent sur internet tout juste votée en Suisse. 

De nouvelles opportunités grâce à une loi

Voilà une nouvelle qui va en intriguer plus d’un. Le casino Neuchâtel qui est pour l’instant un casino physique se lancera bientôt à la conquête d’internet. Cette annonce survient suite à un vote décisif pour les jeux d’argent suisses. Depuis le 1er janvier, le gouvernement suisse à voté l’autorisation d’exploitation des jeux d’argent en ligne. Le peuple suisse à donc décidé de réaliser un vote populaire sur cette loi en juin 2018.

Cette loi est perçue d’un bon œil car son but est de lutter contre le marché noir, les activités illégales et d’améliorer la protection des joueurs. Elle permet aussi de s’assurer que toutes les maisons de jeu reversent une partie de leurs bénéfices dans le domaine social.

Si la loi permet l’exploitation des jeux d’argent sur internet, elle interdit toutefois l’accès aux jeux d’argent d’origine étrangère.

En Suisse, 21 maisons de jeu détiennent une concession. 6 d’entre elles ont souhaité élargir leur offre de jeu en entrant sur internet. Elles ont réalisé une demande auprès de la Commission fédérale des maisons du jeu (CFMJ). La maison Neuchâteloise est la seule, parmi ces 6 demandeurs, à être localisée en Suisse romande.

Le site devrait proposer les jeux que l’on trouve habituellement dans les casinos en ligne en français, allemand et italien.

Le poker devra attendre

Les férus de poker en ligne devront en revanche se montrer patients. Si les jeux de casino pourront être mis en ligne assez rapidement, il n’en est pas de même pour les tables de poker. En effet, la législation impose au casino Neuchâtel la demande d’une concession spéciale qui lui permettra dans certains cas, sa collaboration avec d’autres casinos d’origine étrangère. Les conditions d’inscription pour jouer aux tables seront les mêmes que dans les casinos matériels. Chaque participant devra, s’il veut jouer, envoyer une copie de sa pièce d’identité prouvant qu’il à 18 ans ou plus. Les supports de jeux seront également traduits en français, allemand et italien.

L’autorisation qui crée des emplois

Nous ne sommes pas dupes, le casino Neuchâtel n’est pas une entreprise philanthropique. Et a bien entendu un intérêt économique dans tout ceci. La maison de jeu Neuchâtel collabore avec le grand casino de Berne. Ce dernier est son actionnaire majoritaire. Bien qu’ils soient détenus par le même groupe, ils ne peuvent opérer sur la même plateforme de jeu. Ils doivent donc hommes devant des seveurs informatiques concevoir deux plateformes distinctes. Ainsi, les deux casinos travaillent sans relâche depuis quelques mois afin de mettre en place des plateformes de jeu attractives et ludiques pour les joueurs. Grace à ce changement législatif, la maison de jeu neuchâteloise promet la création d’une dizaine d’emplois. Ces nouveaux postes permettront notamment la gestion des paiements en ligne, d’empêcher les attaques de sites malveillants, d’empêcher les fraudes, de s’occuper des préoccupations fiscales. Et enfin, d’offrir un service de qualité aux clients de ce futur casino en ligne.

Rien n’est cependant encore fait. Pour pouvoir réaliser ce projet, le casino Neuchâtel doit encore recevoir l’aval de la commission fédérale des maisons de jeu.

Des réactions sont partagées

L’annonce en a d’ailleurs fait réagir plus d’un. C’est notamment le cas des organisations d’aide à la dépendance qui n’ont pas hésité à affirmer leurs positions. Pour l’organisme « addiction Neuchâtel », ce nouveau casino en ligne présente un fort pouvoir addictif. L’aspect virtuel peut être selon eux plus puissant que les jeux dans les casinos terrestres.

neuchatel en ligne - casinosansdepots.netPourtant la direction du casino de Neuchâtel adopte l’argument opposé. Et assure que les jeux en ligne au contraire, permet d’enregistrer l’activité des joueurs. Le casino peut donc permettre de repérer plus facilement le profil des membres présentant des signes d’addiction. Le casino pourra ainsi bloquer leurs comptes. Les joueurs pourront plus facilement consulter leurs gains et leurs pertes ainsi que demander des limites aux opérateurs du service client s’ils en ont besoin. Le responsable du programme des jeux excessifs est quant à lui sceptique. Il craint que les addictes aux jeux d’argent soient repérés trop tardivement alors que le mal est déjà fait. Il pense aussi que les précautions du casino pour la protection des joueurs addictes sont loin d’être suffisante.

Sur les 21 maisons de jeux Suisses détentrices d’une concession, 6 ont fait une demande auprès de la CFMJ (Commission Fédérale des Maisons de Jeu) pour élargir leur offre à internet. Parmi ces 6 demandeurs, la maison de jeux neuchâteloise est la seule à être localisée en Suisse romande.