Le Japon ne veut plus faire l’impasse sur les casinos

Mardi, la loi sur la légalisation des casinos a été votée par la chambre basse du Parlement japonais. Autrement dit, le pays n’a jamais été aussi proche d’autoriser les casinos et d’injecter par la même occasion au moins 30 milliards de dollars à son économie.

Voilà une bonne nouvelle pour tous les joueurs de casino gratuit sans dépôt tels que le casino Astral et Magik Casino. Ils pourraient très bientôt pouvoir rejoindre les salles de casino réelles au pays du soleil levant.

Pour …

L’initiative vient du Premier ministre Shinzo Abe qui espère que les recettes importantes pour l’état se déversent rapidement. Les plus grands groupes américains (Las Vegas Sands, MGM ou Wynn) ont fait connaître leur soutien à la proposition de loi et sont dores et déjà prêt à investir des milliards de dollars à Tokyo et Osaka dans la construction de casinos. Les investisseurs font peser dans la balance les Jeux olympiques attribués à Tokyo pour 2020 et le lot de touristes qu’ils devaient emmener avec eux. Le gouvernement a fait savoir que les licences ne pourraient pas être délivrées avant 2019, ce qui ne laissera donc que très peu de temps aux investisseurs pour espérer ouvrir leurs casinos pour les JO.

… ou contre !

Les opposants sont, quant à eux, nombreux et souhaitent limiter les risques d’addictions pour les Japonais et le blanchissement d’argent sale. Il y aurait déjà 4 millions d’addicts aux jeux d’argent au Japon. Jusqu’ici, les courses de chevaux, de vélos et le pachinko sont tristement célèbres pour faire chaque année plus d’accros. La Chambre Haute du Parlement devra se prononcer bientôt et décider de bloquer la loi ou de la prononcer.