Entre mythes et vérités, que faut-il savoir sur les machines à sous ?

Vous êtes-vous déjà laissé tenter par une machine à sous ? Il s’agit clairement du jeu le plus populaire aussi bien sur les casinos en ligne que dans les casinos terrestres. Le succès phénoménal de ces machines a également apporté son lot de fantasmes et de propos diffamatoires. Il est en effet possible d’entendre tout et n’importe quoi au sujet des machines à sous. Faisons un rapide tour d’horizon des mythes et des vérités qui entourent le jeu de casino le plus apprécié au monde.

 

casino sans dépot

Quels sont les mythes et les réalités qui entourent les machines à sous ?

Au nombre des propos insistants qu’on peut trouver au sujet des machines à sous, il en existe quatre qui sont particulièrement connus :

  • les tirages des machines sont calculés pour tomber et pour ne plus rien lâcher ensuite ;
  • les joueurs peuvent influer sur l’arrêt des rouleaux afin de décrocher le jackpot ;
  • la fréquence et le montant des gains varient d’une machine à l’autre ;
  • le taux de redistribution des machines est un mythe puisque les jackpots ne tombent pratiquement jamais.

En ce qui concerne les tirages des machines, cela va de soi qu’il s’agit d’un mythe. En effet, les machines officielles et légales utilisent des algorithmes très sophistiqués afin de garantir aux joueurs une expérience identique. De plus, l’utilisation des générateurs de nombre aléatoire empêche tout trucage de la part du casino. Il est important de préciser que ces générateurs sont testés et validés par des organismes indépendants. De plus, les casinos sont régulièrement contrôlés et une fraude de cette envergure risquerait de faire perdre au casino concerné sa licence d’exploitation.

Il était possible de trafiquer les machines à sous il y a quelques années. Toutefois, ce n’est plus le cas aujourd’hui puisque les machines sont gérées de manière informatique. Ni le casino ni le fournisseur de l’iSlot ne sont en mesure de prévoir à quel moment la machine donnera la combinaison gagnante. Le joueur devra donc uniquement compter sur sa chance s’il veut décrocher le jackpot.

Les fréquences de gain varient bel et bien d’une machine à l’autre. On appelle ce phénomène, la volatilité. En fait, les éditeurs de jeux décident si une machine fera gagner régulièrement de petites sommes aux joueurs ou si elle distribuera des jackpots à une fréquence plus faible. Ce phénomène n’est pas nouveau puisque les casinos affichent cette donnée publiquement. C’est la raison pour laquelle certaines machines semblent plus rentables que d’autres aux yeux des joueurs.

Le taux de redistribution des machines existe. En vérité, c’est l’État qui fixe ce taux et les casinos n’ont pas le droit de le baisser. Ce taux est de 88 % pour les machines à sous, mais la plupart des casinos le fixe à 90 % au minimum. Il existe des organismes envoyés par le gouvernement qui vérifient que le casino respecte en effet les taux de redistribution de tous les jeux. De plus, il faut savoir que le joueur peut connaître le taux de redistribution des machines afin de choisir son jeu en toute connaissance de cause.