Les casinos en Suisse étendent leurs offres de jeux sur internet début 2018

La plupart des pays ont compris que pour survivre les casinos devaient offrir aux joueurs, la possibilité de jouer sur internet. Ainsi, en France des sites comme le Casino Astral et le Magik Casino rencontrent un vif succès. La Suisse a tardé à réagir. En effet, sa trentaine de maisons de jeux n’est pas autorisée à proposer ses jeux sur le net. Mais face à la baisse de fréquentation, la confédération helvétique a du réagir.

En 2018, les casinos suisses étendront leurs offres de jeux sur internet

Le conseil fédéral, instance compétente en la matière, a autorisé les jeux d’argent et les tournois de poker sur internet. Cette autorisation sera effective début 2018. De nouveaux acteurs spécialisés vont se lancer sur ce secteur porteur. Mais, les casinos traditionnels ne seront pas laissés de côté. En effet, il leur suffira de demander une extension de leur autorisation pour profiter de la manne d’internet. L’Etat y trouvera son compte, car l’argent récolté alimentera les caisses de retraite.

A quels enjeux les casinos suisses devront-ils faire face?

Etre un bon établissement traditionnel ne garantit pas le succès sur le web. En effet, les règles sont diffèrentes. Il faut savoir se positionner favorablement dans les résultats des moteurs de recherches. Les community managers ont un an, pour travailler sur ce point. Les casinotiers doivent également se mettre aux pratiques propres à internet. Ainsi, ils devront se familiariser avec le casino gratuit sans depot. Cette pratique consiste à permettre aux joueurs de tester des jeux en situation réelle, sans avoir à débourser d’argent. Le casino en ligne leur offre une petite somme, 10 ou 15 euros en général, pour se faire la main. Pour un casino classique, cette pratique est inimaginable: donner de l’argent aux clients qui franchissent leur porte. Il s’agit donc d’une véritable révolution pour les casinos suisses.