Casino et clubs de jeu : quoi de neuf en France ?

En France, pas de surprises, les casinos en ligne sont toujours interdits. Alors que les pays voisins ont progressivement tous sauté le pas, la France résiste encore et toujours aux opérateurs. Pourtant les jeux en ligne représenteraient en France près de 500 000 joueurs. Qui pour l’instant, jouent sur des sites illégaux. Cherchant des jeux de cartes, machines à sous et autres roulettes.

Les jeux d’argent et de hasard interdits en France ? L’affaire remonte à 1836. Même si toutefois, quelques établissements parvenaient à se faufiler entre les mailles du filet législatif. Ce n’est qu’en 2010 que la France bouge un peu ses lignes. L’hexagone s’ouvre un peu plus à la concurrence, mais en ligne seulement. La France s’ouvre à 3 secteurs seulement. Aux paris sportifs, au poker et aux paris hippiques. En revanche, le casino en ligne reste interdit. Et les établissements physiques sont, eux, étroitement surveillés et contrôlés par le ministère de l’Intérieur.

Sur ce dernier domaine, la France accumule le retard. Tous les pays alentour ont, eux, progressivement, libéralisés de marché. Parmi ces pays, l’Italie, la Belgique, la Suisse, le Portugal, le Royaume-Uni, la Suède ou encore le Danemark. 

« Nous regrettons que l’État français n’ait pas profité des modifications récentes du secteur du jeu pour légiférer dans ce domaine. Pour d’assécher un marché illégal important »

Humbert Michaud, directeur du développement chez Betclic

Dans les années 2000, Betclic avait proposé une offre de casino en ligne, profitant d’un vide juridique. Jusqu’à ce que la loi de 2010 interdise de manière formelle cette activité.

Le casino : un milieu oligarchique

La loi tolère cependant quelques exceptions concernant les casinos terrestres. Quelques groupes ont dans la paume de leur main ce marché très règlementé est restreint. Seuls quelques groupes se disputent la part du lion. Comme le groupe Joa, Lucien Barrière, Partouche et Tranchant. Dans ces établissements, tous les jeux de hasard et d’argent classiques. On y retrouve la roulette, les jeux de cartes comme le Blackjack, le Baccarat, des jeux de dés comme le Craps. Ceux-ci représentent le fond de commerce de ces établissements privilégiés.

Casino & clubs de jeu : un marché qui rapporte gros

roulette-française-roulettefrançaisePourtant, les casinos sont des établissements dont les Français sont friands. Malgré les nombreuses restrictions et interdictions historiques des jeux d’argent, la pratique demeure dans la culture. Les Français sont les inventeurs de jeux toujours utilisés aujourd’hui. Comme la roulette par exemple.

Ainsi, la France comporte de nombreux clients friands de jeux de casino. Il y a deux ans (2018) les casinos terrestres Français ont généré à eux seuls un PBJ 2,3 milliards d’euros. Le PBJ (Produit Brut des Jeux) a été réalisé sur une base de 1,8 million de joueurs.

Ce PBJ est deux fois plus important que celui des paris hippiques ou sportifs, ainsi que poker réunis.

Ouverture des clubs de jeu à titre expérimental

Les casinos terrestres sont soumis à une régulation très stricte de leur activité. De plus, ces établissements sont contraints de respecter des règles géographiques également. Ces établissements ne peuvent ouvrir que dans des villes touristiques de plus de 500 000 habitants. Et doivent par exemple se situer près d’un cours d’eau ou une station thermale. Ainsi, les joueurs ne se trouvent pas souvent tout près d’un casino terrestre et doivent souvent faire quelques kilomètres pour aller jouer.

Pour donner un os à ronger aux Parisiens, plusieurs salles de jeux ont ouvert à Paris. Ces espaces ont été ouvertes depuis 2018 à titre expérimental. Ces espaces ont jusqu’au 31 décembre 2020 pour faire leurs preuves. Cependant, il semblerait que le concept marche bien dans la capitale.

Casino & clubs de jeu : les jeux proposés

Jeux-de-Poker-JeuxdePokerCes espaces de jeu ont ouvert en plein Paris. Ces établissements ont pour la plupart, élus domicile dans le VIIIe arrondissement de Paris. Dont un, celui des casinos Barrière, carrément sur les Champs-Élysées.

Ces clubs de jeu proposent une partie des jeux de casino. Enfin, essentiellement des jeux de table. Comme plusieurs variantes de poker.

En effet, ce type de club a été permis à l’essai car il ne propose qu’une partie des jeux de casino. La maison propose exclusivement des jeux de cercle et des jeux de contrepartie. Les jeux de cercle étant des jeux confrontant les joueurs les uns aux autres. Et les jeux de contrepartie, où les joueurs défient la banque. Ainsi, les joueurs peuvent s’essayer au Stud poker, de l’Ultimate poler, du Pubto banco, Poker 3 carte ou Poker 21… Sans oublier le très populaire Texas Hold’hem poker.

Voilà une façon simple de retrouver l’atmosphère feutrée des salles et l’intensité des enjeux. Il s’agit, en somme, d’une bonne alternative pour ces Parisiens qui devraient aller jusqu’à Enghien-les-Bains pour jouer. Près des salles de jeu, des espaces de restauration, et des bars assurent l’accueil des joueurs.

Un contrôle rigoureux

cartes-tables-casino-CartestablescasinoLes cercles de jeu étaient depuis longtemps admis dans la capitale. Cependant, face aux scandales de blanchiment d’argent et fraude fiscale, les clubs avaient fini par fermer un par un. Toutefois, une loi promulguée en 2017 a prononcé l’autorisation de leur ouverture à Paris.

En revanche tout n’est pas obligatoirement gagné pour ces clubs de jeu. En effet, depuis le 1er janvier 2018, ces établissements sont à l’essai. Il leur reste jusqu’au 30 décembre 2020 pour prouver que les clubs de jeu sont une affaire qui roule et en toute légalité.

Pour s’en assurer, ces établissements font l’objet d’une étroite surveillance. Celle du service des jeux et des courses de la police judiciaire.

Sans se leurrer, c’est bien le marché du tourisme que l’État cherche à viser par de telles autorisations. C’est pourquoi, les restrictions d’entrée à ces clubs de jeu sont souples. Pour participer aux parties, il faut simplement avoir plus de 18 ans et ne pas être interdit de jeu.

Casino & clubs de jeu : les bonnes adresses

Tables-de-jeu-TablesdejeuIl existe aujourd’hui sept clubs de jeu actuellement ouvert au public à Paris. Et un nouveau devrait ouvrir très bientôt. Le Club Pierre Charron au 62, rue Pierre Charron dans le VIII eme arrondissement de Paris.

Voici la liste exhaustive des clubs de jeu déjà existants :

Club Berri : 11, rue de Berri dans le 8eme arrondissement de Paris

Club Barrière : 104, Avenue des Champs-Elysées dans le VIII ème arrondissement de Paris

Paris Elysées Club : 32-34, rue Marbeuf dans le VIII ème arrondissement de Paris

Impérial Club : Galerie Masséna, avenue d’Ivry, dans le XIII ème arrondissement de Paris

Club Montmartre : 84, rue de Clichy, dans le IX ème arrondissement de Paris

Club Circus Paris : 37/39, Boulevard Murat, dans le XVI ème arrondissement de Paris

Ces clubs de jeu devraient être ouverts toute la semaine depuis le début d’après-midi jusqu’au petit matin. Les établissements attendent près de 100 000 joueurs par an.