Casino en ligne : Les femmes mobinautes jouent plus que les hommes

Difficile à croire, mais les femmes jouent plus au casino que les hommes. Contrairement à l’apparence, elles éprouvent autant d’attrait aux jeux d’argent. La seule différence est qu’elle préfère s’amuser dans la discrétion en choisissant des supports mobiles, selon l’étude menée par Flurry Analytics.

Elles sont 35 % plus nombreuses que les hommes

Selon ce cabinet américain, la gent féminine aime jouer au casino depuis leur iPhone, iPad et iPod. L’étude montre que les femmes, en plus de passer 35 % de temps en plus, dépensent 30 % en plus par rapport aux hommes au casino. Elles changent moins souvent d’applications.

L’enquête montre également des résultats contraires à ce que l’on peut imaginer sur le rapport qu’entretiennent les femmes avec les jeux de pur hasard tels que les machines à sous et la roulette. Alors que l’imaginaire populaire est d’avis que les femmes éprouvent un penchant particulier à ces genres de jeux d’argent, ce n’est pas le cas des utilisatrices des supports mobiles. Elles préfèrent plutôt les jeux de stratégie comme les jeux de cartes : solitaire, poker ou blackjack.

Pourquoi ce penchant particulier pour les jeux de casino sur mobile ?

Plusieurs sont les raisons, mais elles sont majoritairement liées aux préjugées sociales.

La première est certainement les préjugés selon lesquels les femmes qui jouent aux jeux d’argent sont mal vues par la société. Jouer au casino sur l’ordinateur familial n’est donc pas toujours évident pour elles. De plus, le milieu social, religieux ou culturel du foyer ne leur permet pas toujours de s’offrir un moment de pause pour jouer aux jeux de casino au vu de tout le monde. La situation est encore pire pour les mères qui ont une occupation professionnelle. D’ailleurs, il n’est pas toujours possible de s’isoler en présence de toute la famille réunie.

Les personnes qui ont l’habitude de lire des commentaires sur les gains au casino en ligne remarqueront certainement que tout le monde se réjouit lorsque le gagnant est un homme, qu’il soit au chômage ou un cadre supérieur. Mais lorsqu’il s’agit d’une mère au foyer, des critiques et condamnations arrivent de partout : « au lieu de prendre soin de ses enfants, elle s’amuse à dépenser de l’argent au casino ».