Le poker va-t-il changer dans les années à venir ?

Il est sur le déclin et ce n’est une surprise pour personne. Le poker est en train de mourir dans un monde où le casino en ligne gratuit est à portée de main. Mais il n’est peut-être pas trop tard pour ce géant. Se poser de bonnes questions aujourd’hui pourrait bien lui sauver la vie demain. Le secteur du poker doit en effet grandement s’interroger sur deux choses. ‘Que cherchent les clients de poker ?’ Et surtout ‘Qui composera la nouvelle génération de joueurs ?’

Il ne faut pas se le cacher, pour l’industrie du poker, les clients sont considérés simplement comme des cibles, des chiffres tous remplaçables les uns par les autres. Voilà pourquoi s’il veut survivre, le poker doit s’interroger sur qui seront les joueurs de demain dans les trois grandes catégories.

  • Les joueurs récréationnels, ceux qui jouent par plaisir. Ce sont ceux qui rapportent le plus, car ils jouent en tant que débutant ou amateurs. Mais ils se heurtent sur internet à la technologie, à l’intelligence artificielle qui balayera très vite toute chance de gain pour le joueur de par sa performance. De plus, beaucoup considèrent le poker comme démodé, et même ennuyeux. Pour d’autres, il est beaucoup trop compliqué en comparaison du casino Astral ou du Magik casino qui permettent de gagner beaucoup d’argent plus facilement.
  • Les grinders, ceux qui jouent pour l’argent. Ces joueurs sont ciblés par les pokers en ligne et l’intelligence artificielle pour être éradiqués. Leur statut purement intéressé et peu dépensier n’en faisant pas les clients les plus intéressants.
  • Les pros, eux sont de moins en moins nombreux. Les gens d’aujourd’hui ayant moins l’habitude de se battre pour gagner de l’argent et s’apercevant aussi qu’il n’est pas à la portée de tout le monde de gagner au poker.

En résumé, le poker doit s’adapter s’il veut survivre. Il pourra renaître de ses cendres, mais sous une nouvelle forme et en étant plus adapté au joueur moderne.